Donald Trump menace de construire un mur entre les Etats-Unis et l’Iran

Excédé par ce qu’il considère comme des provocations iraniennes les récents événements dans le Golfe d’Oman, Donald Trump a demandé au Congrès l’allocation d’un budget de 1400 milliards de dollars afin de construire un mur épais de 10 000 kilomètres entre la côte est des Etats-Unis et Bassorah (Irak), située à quelques encablures seulement de la République Islamique.

« We will not tolerate threats coming from Iram anymore, this country is led by MEAN and STUPID people. This must STOP right NOW !!! » a tweeté le Président américain tôt ce matin (« Nous ne tolérerons plus les menaces venues d’Iram (Iran NDLR), ce pays est dirigé par des gens MÉCHANTS et STUPIDES. Cela doit CESSER IMMÉDIATEMENT !!!  »

Invité à préciser ses intentions sur Fox News, le Président américain a déclaré qu’il n’hésiterait pas à construire ce mur même s’il doit pour cela ensevelir l’intégralité du continent européen. « Les européens ne nous achètent pas assez de produits manufacturés, ils profitent des Etats-Unis et de la faiblesse de l’euro qui est clairement sous-évalué. C’est pour ça que je n’ai aucun problème avec l’idée de les recouvrir totalement de ciment sur une hauteur de 7 mètres. Je veux que le Congrès m’octroie les fonds le plus rapidement possible, sinon je signerai un décret pour cela. »

A la question de savoir s’il comptait ensevelir également l’intégralité de l’océan Atlantique, il a répondu qu’il n’avait pas encore décidé et que cela dépendrait de l’attitude du Président de l’océan Atlantique.

Partagez cet article :

TwitterEmail this pagePrint this page


3 septembre 2084 : les députés britanniques discutent encore du Brexit

Donald Trump ne se rendra finalement pas au G7

Italie : début des opérations de secours pour retrouver des survivants de la catastrophe de Pompéi

En cas de défaite, Netanyahou demandera l’asile politique à Gaza pour échapper à la Justice

Brexit : Londres réclame le don de la Normandie et de la Bretagne en échange d’un accord avec Bruxelles

Jair Bolsonaro sera le Président du jury de Miss France 2020

Matteo Salvini se blesse gravement avec un boomerang

Primaire démocrate : pour éviter les gaffes, Joe Biden ne s’exprimera plus qu’en langage des signes