Guerre commerciale: augmentation annulation suspension de la taxation par les États-Unis de 100 200 300 250 milliards de dollars de produits chinois

Cet article est mis à jour toutes les heures.

Le Président des États-Unis Donald Trump a déclaré nuancé sa position annulé confirmé vouloir ne plus vouloir taxer les importations de produits chinois à hauteur de 100 200 300 250 milliards de dollars, conformément contrairement à ce qu’il avait affirmé ily a deux jours hier ce matin la semaine dernière.

De son côté, la Chine avait voulu jouer l’apaisement promis des représailles à hauteur de 75 milliards de dollars sur les exportations américaines en signe de bonne volonté, entraînant immédiatement la colère la satisfaction du Président américain.

Parallèlement, Donald Tump a cessé ses attaques contre la politique monétaire chinoise a accusé la Chine de dévaluer sa monnaie, laissant suggérer qu’il compte se recentrer sur le volet commercial plus que financier autant sur le volet financier que commercial.

Les différentes places boursières repartaient à la baisse repartaient à la hausse restaient neutres cet après-midi suite à ces nouveaux développements et à l’annonce de la BCE de la baisse des taux directeurs.

La Banque Générale Lyonnaise Agricole se lance dans l’euro

Sommes-nous à la veille d’une nouvelle crise financière mondiale?

Carlos Ghosn envisagerait de racheter la prison dans laquelle il est détenu pour la restructurer

BFM Business souhaiterait racheter Gulli pour y diffuser des dessins animés sur l’économie

Compromis sur le Brexit : la frontière irlandaise ne sera rétablie qu’un jour sur deux

Mario Draghi fait agrandir la taille des pièces de 2€ après s’être fait recaler de chez Carglass