La LFP va distribuer ses propres banderoles à l'entrée des stades

Face à la multiplication des incidents liés aux banderoles dans les stades de football, la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé de réagir en réalisant ses propres banderoles qui seront distribuées aux supporters.

Dès la prochaine journée de championnat, les banderoles suivantes seront distribuées dans les stades de Ligue 1 et de Ligue 2. Aucune autre banderole ne sera acceptée, sous peine d’une interdiction de stade de 50 ans.

Michel Heuriaut, membre de la commission de discipline de la LFP, nous explique les origines de ce grand Plan banderoles : “Les banderoles telles qu’elles sont conçues actuellement par les supporters sont inadaptées à l’atmosphère nouvelle que nous souhaitons donner à nos stades. Nous avons le plein soutien du gouvernement dans cette démarche. Nous avons donc réalisé trois catégories de banderoles que nous distribuerons nous-mêmes à l’entrée des stades.”

Les banderoles obligatoires

La première catégorie de banderoles est constituée des banderoles obligatoires. “Les supporters devront les déployer avant les matchs, et l’arbitre aura interdiction de le faire débuter si les banderoles ne sont pas intégralement visibles. De la même façon, il lui sera demandé de l’interrompre si elles sont retirées” nous explique Michel Heuriaut. “Sur ces banderoles, des messages positifs et inclusifs.”

Des exemples des banderoles désormais obligatoires dans les stades :

Les banderoles recommandées

La seconde catégorie de banderoles rassemble toutes celles destinées à promouvoir les bienfaits du sport pour la santé. “A l’heure où la question de l’alcool dans les stades refait débat, nous avons tenu à rappeler que le football est avant tout une activité sportive jouant un rôle essentiel dans une bonne hygiène de vie. Les supporters seront donc grandement encouragés à déployer ces banderoles. Pour chaque banderole déployée, les supporters se verront offrir un jus de groseille.”

Des exemples de banderoles recommandées :

La banderole tolérée

La LFP a souhaité conserver dans son Plan banderoles un canal d’expression pour les supporters les plus ultras. “Nous sommes conscients que le football doit aussi pouvoir servir d’exutoire pour certains. Sans que cela ne soit prétexte à des débordements racistes, homophobes ou injurieux, nous comprenons ce besoin de se faire entendre, même si nous désaprouvons cette démarche sur la forme.” La Ligue a ainsi créé une banderole intitulée “banderole pas sympa”. Elle sera autorisée 17 secondes par match.

La banderole tolérée :

Le dispositif sera mis en place dès ce weekend pour une période test de dix ans.

Partagez cet article :

TwitterEmail this pagePrint this page


Wimblebon 2010: Nicolas Mahut s’incline finalement face à John Isner (4-6 6-3 7-6 6-7 4810-4812)

Kyrgios prend un arbitre en otage et menace de mettre le feu au court

La Ministre des Sports veut interdire les plaquages au rugby, trop violents selon elle

Les supporters marseillais interdits de déplacements au Stade Vélodrome

Neymar pourrait rejoindre le FC Bougival

Thierry Henry redemande pourquoi la VAR ne fonctionnait pas

Tour de France 2019: attention aux radiations !