Le gouvernement fait marche arrière, la vitesse maximale sur les routes nationales relevée à 84,75 km/h

Sortie de route pour le gouvernement ? C’est l’épilogue d’un long mano-à-mano entre les automobilistes et le gouvernement, avec en première ligne Édouard Philippe qui avait pris personnellement les commandes de cette mesure impopulaire et contestée, au point de devenir un carburant du moteur de la contestation des “Gilets jaunes”.

S’il répétait jusqu’à récemment être fier de cette mesure, dont le Président Macron estimait à titre personnel qu’il s’agissait d’une « connerie », le Premier ministre a été contraint de faire marche arrière sous le pression des opposants. « J’ai entendu le message des Français et dans un souci d’apaisement, j’ai décidé de relever la vitesse maximum autorisée sur les routes nationales à 84,75km/h » a déclaré Édouard Philippe dans une brève allocution télévisée.

De nouveaux panneaux de signalisation seront rapidement produits avec la vitesse maximale actualisée. « La difficulté réside dans les décimales » nous confie Michel Heuriaut, de la Direction départementale des territoires. « Comme il y a 4 chiffres à indiquer au lieu de 2, les panneaux vont devoir être 2 fois plus gros, donc 2 fois plus chers. On ne comprend pas pourquoi le chiffre de 85km/h n’a pas été retenu, ça aurait été plus simple et moins coûteux. »

Interrogé par France Baguette, un fonctionnaire du Ministère des transports nous confie sous couvert d’anonymat : « Autoriser 85km/h ça aurait signifié que le gouvernement faisait la moitié du chemin en coupant strictement la poire en deux. Or ils ont voulu garder la main et ne pas passer pour les perdants, d’où le 84,975. » 

Les panneaux commenceront à être produits dès cet été pour une installation à la rentrée.

Partagez cet article :

TwitterEmail this pagePrint this page


Accrocs, les députés refusent de quitter l’Assemblée pour l’été

SNCF : le gouvernement veut repousser l’heure de départ à la retraite à 18h03

Benjamin Griveaux veut faire barrage à Cédric Villani et rejoint l’équipe de campagne d’Anne Hidalgo

L’Assemblée nationale fait sa rentrée

Le gouvernement préféré des Français 2019

Le gouvernement souhaite délocaliser le Ministère de la transition écologique au Pôle Nord

Sécurité routière: le gouvernement veut abaisser le nombre de points du permis de conduire de 12 à 1

S’il est élu, Cédric Villani imposera un test de mathématiques à tous les Parisiens