Les hôtels Formule 1 vont remplacer leurs murs en carton par des vrais murs

Les cubes en carton avec un lit au milieu vont être progressivement aménagés en vraies chambres.

Finis les quatre murs en carton retenus par deux planches de polystyrène au sol et au plafond. Terminé le mélange de compost et de champignons qui servait de rembourrage aux matelas. La chaîne d’hôtels à bas prix veut améliorer ses services et son image.

Michel Heuriaut, responsable du développement chez Formule 1, nous détaille les nouveautés prévues : “La mesure emblématique concerne le remplacement des murs en carton par des vrais murs. Les clients avaient tendance à se plaindre du bruit. Ils ne nous en ont pas parlé, mais on le sait parce que quand ils se plaignent dans leur chambre on les entend à l’accueil. Nous avons donc décidé d’agir. Nous avons également pris la décision d’alimenter nos salles de bain en eau, même si cela doit nous conduire à mettre en place un service de blanchisserie pour les serviettes. Au contraire, nous profiterons de cette nouvelle structure pour la gestion des draps de lit, qui commenceront donc à être nettoyés entre chaque nouveau client.”

La chaîne compte pouvoir ainsi augmenter ses tarifs. Les recettes supplémentaires permettront d’apporter d’autres améliorations à l’avenir. L’électricité pourrait bientôt être installée, tout comme le téléphone et le wi-fi. Les ascenseurs manuels à poulies pourraient du coup être remplacés par des cabines automatiques.

Avec ce nouveau plan de développement, les hôtels Formule 1 se fixent pour objectif d’obtenir leur première demie-étoile avant 2028.

Partagez cet article :

TwitterEmail this pagePrint this page


Air France va ouvrir des restaurants avec les menus proposés dans ses avions

La SNCF et Monoprix vont fusionner pour devenir le leader mondial des produits trop chers

Il utilise une machine Nespresso dans son appartement en travaux: l’immeuble s’effondre

Ryanair va remplacer ses pilotes par des passagers

Uber Eats va se lancer dans la nourriture autonome

Un compteur Linky se détache du mur et agresse un client