L’Union européenne reconnaît que le glyphosate est cancérigène

Des injections du produit seront donc réalisées tous les jours sur les enfants de l’Union européenne afin que l’espèce humaine s’y habitue.