Matteo Salvini se blesse gravement avec un boomerang

Le Ministre de l’Intérieur italien s’est gravement blessé à la plage en voulant trop s’amuser avec un boomerang.

La journée de Matteo Salvini avait pourtant bien commencé. Dans le cadre de sa tournée estivale destinée à promouvoir son action et tester sa popularité, le leader de la Ligue du Nord alternait jusqu’alors discussions politiques, bains de foules et jeux de plages, le tout dans une ambiance bon enfant.

Mais en ce 8 août, l’ambiance était différente. Sur une plage tout acquise à sa cause, le Ministre de l’Intérieur s’est soudainement senti pousser des ailes. Alors qu’il avait pris l’habitude de faire montre de sa dextérité en échangeant quelques lancers de frisbee avec ses amis, il leur a subitement tourné les talons et décidé de faire cavalier seul. Abandonnant ses partenaires, il a alors troqué le frisbee pour un boomerang. “Je suis Matteo Salvini, je peux jouer seul !” aurait-il crié devant une foule aussi interloquée que survoltée.

Un très violent retour de boomerang

C’est alors qu’a commencée la démonstration de force de Matteo Salvini. Voulant impressionner son public et convaincu de savoir manier l’engin, il s’est évertué à le lancer de plus en plus loin, de plus en plus haut, de plus en plus fort. Mais alors qu’il alternait saltos arrières, entrechats et triples axels entre chaque lancer, celui qui se voyait déjà Premier ministre n’a pas fait attention au retour du dernier boomerang qu’il venait d’expédier. Alors qu’il prenait la pose devant les caméras en faisant vibrer ses pectoraux à la façon d’un bodybuilder, Matteo Salvini a reçu l’objet en pleine vitesse à l’arrière du crâne, dans un choc d’une violence indescriptible. Terrassé par le boomerang, l’Italien s’est effondré sur le sable, victime d’une commotion cérébrale. Il est toujours aujourd’hui dans le coma, et son pronostic vital reste engagé. De l’avis des spécialistes, il n’est pas sûr qu’il puisse s’en remettre un jour.

De leur côté, ses anciens partenaires de frisbee lui ont trouvé un remplaçant sur la plage et ont pu reprendre leur partie sereinement.

Partagez cet article :

TwitterEmail this pagePrint this page


3 septembre 2084 : les députés britanniques discutent encore du Brexit

Donald Trump menace de construire un mur entre les Etats-Unis et l’Iran

Donald Trump ne se rendra finalement pas au G7

Italie : début des opérations de secours pour retrouver des survivants de la catastrophe de Pompéi

En cas de défaite, Netanyahou demandera l’asile politique à Gaza pour échapper à la Justice

Brexit : Londres réclame le don de la Normandie et de la Bretagne en échange d’un accord avec Bruxelles

Jair Bolsonaro sera le Président du jury de Miss France 2020

Primaire démocrate : pour éviter les gaffes, Joe Biden ne s’exprimera plus qu’en langage des signes