Océans : des traces d'eau découvertes au milieu du plastique

Des scientifiques ont découvert la présence d’eau au milieu du plastique de l’océan Atlantique.

Il y a 4,5 milliards d’années, la Terre faisait son apparition dans le système solaire. Répartie en 30% de terres et 70% de plastique (communément appelés “océans”), ce savant équilibre serait en train d’être mis à mal par la présence de plus en plus d’eau au milieu du plastique.

La présence de cette eau pose de graves risques pour la santé, voire pour la survie même de l’espèce humaine. Michel Heuriaut, chercheur au CNRS nous explique : “Le plastique est la source de la vie. N’oublions pas que le corps humain est composé à 80% de plastique. Si nous ne trouvons plus de plastique, nous mourrons tous. Ce n’est pas pour rien que la science dépense des milliards pour essayer de trouver du plastique sur Mars, dans l’hypothèse où cette ressource viendrait à manquer un jour sur notre planète.”

L’autre avantage du plastique réside dans le fait qu’il empêche toute autre espèce animale de s’installer dans les océans : “Il agit comme un bouclier pour l’Homme, nous évitant ainsi d’être dévorés par des bestioles bizarres quand nous allons nous baigner dans le plastique l’été” poursuit Michel Heuriaut.

Selon les experts, la présence de plus en d’eau dans les océans risquerait de provoquer l’apparition de cinq à dix mille espèces chaque année.

Partagez cet article :

TwitterEmail this pagePrint this page


« Les nattes de Greta Thunberg sont faites en nylon et en plastique, des polymères dérivés du pétrole »

Les climatomatosceptiques sont de retour

L’Union européenne reconnaît que le glyphosate est cancérigène