Uber Eats va se lancer dans la nourriture autonome

L’entreprise souhaite que la nourriture puisse se livrer elle-même chez les clients. L’utilisation de ses véhicules sans chauffeur lui permettra de se passer entièrement des livreurs.

Concrètement, les restaurateurs ayant reçu une commande via l’application Uber Eats disposeront désormais tous les plats à livrer dans un sac spécial équipé d’une puce. A l’approche de l’une des futures voitures autonomes d’Uber, la puce s’activera et le sac déploiera alors deux jambes et deux bras artificiels pour pouvoir aller ouvrir la porte du restaurant et sortir sur le trottoir. Une fois devant le restaurant, la portière autonome s’ouvrira pour que le sac autonome puisse monter dans le véhicule autonome.

Une fois arrivée à destination, le sac composera le digicode de l’immeuble et sonnera à l’interphone puis, après avoir échangé quelques bribes de conversation personnalisée avec le client grâce à son logiciel d’intelligence artificielle, ira s’asseoir directement sur la table de la cuisine. C’est alors que ses jambes se rétracteront pour se transformer en assiette, ses deux bras se métamorphosant eux en couteau et en fourchette en inox.

Uber va investir 40 milliards de dollars pour développer cette technologie. L’entreprise compte ainsi à terme pouvoir se passer des livreurs, trop coûteux à ses yeux.

Partagez cet article :

TwitterEmail this pagePrint this page


Air France va ouvrir des restaurants avec les menus proposés dans ses avions

La SNCF et Monoprix vont fusionner pour devenir le leader mondial des produits trop chers

Il utilise une machine Nespresso dans son appartement en travaux: l’immeuble s’effondre

Les hôtels Formule 1 vont remplacer leurs murs en carton par des vrais murs

Ryanair va remplacer ses pilotes par des passagers

Un compteur Linky se détache du mur et agresse un client