Un couple de Hollandais confond le Cap d'Agde avec Bagdad

Des amis leur avaient recommandé un séjour au Cap d’Agde. Ils ont mal entendu et ont compris “Bagdad”. Le séjour ne n’est pas déroulé comme prévu.

Tout est parti d’une discussion entre deux couples d’amis Hollandais adeptes du naturisme. Quand Tobias et Sigrid ont demandé à leurs amis Matthijs et Eefke quel était leur meilleur souvenir de vacances, ceux-ci ont spontanément répondu “Cap d’Agde”, tout en leur conseillant vivement d’y effectuer un séjour.

Ni une ni deux, Tobias se charge des billets d’avion et réserve deux places sur le vol KLM n°0427 au départ d’Amsterdam et à destination de… Bagdad. Car le malheureux a en effet mal compris le conseil de ses amis. Et ce n’est pas dans la capitale des nudistes mais dans la capitale irakienne qu’il a réservé une chambre double en pension complète pendant une semaine. Ce n’est qu’une fois arrivés sur place que le couple se rendra compte de sa méprise.

Tobias nous raconte: “Nous sommes arrivés à l’hôtel le vendredi et nous avons tout de suite demandé au réceptionniste de nous indiquer la plage nudiste la plus proche. Il y a alors eu un long silence. Vraiment long. De longues minutes. Environ vingt. Je ne comprenais pas, je le regardais, il me regardait, j’ai reposé la question, mais il n’a jamais répondu, alors nous sommes montés dans notre chambre, pas plus avancés”. Tobias et Sigrid vont alors éplucher les prospectus mis à leur disposition. Des musées archéologiques, des ruines babyloniennes, mais toujours aucune trace de plage naturiste à Bagdad. “Un hôtel familial” se disent-ils, un sentiment renforcé par l’absence d’alcool dans le mini-bar. Ils décident alors de taper “Plages naturistes à Bagdad” sur Google, recherche qui affichera zéro résultat.

Tobias et Sigrid décident finalement d’aller explorer par eux-mêmes les environs, impatients d’enfiler enfin leurs costumes d’Adam et d’Ève. Mais ce qui devait être le paradis des nudistes se transformera en cauchemar pour le couple. Après être rentrés dans un restaurant et demandé s’ils pouvaient se déshabiller, Tobias et Sigrid se sont fait rabroués sèchement par le propriétaire. “Il courait vers nous en levant les bras au ciel et criait: Ramadan! Ramadan!” nous explique Tobias.

“Ramadan ? You know ? Naked Ramadan ?”

“Avec Sigrid, nous avons alors cru que c’était le nom d’un restaurant naturiste du quartier, que nous nous sommes mis à chercher.” Tobias raconte qu’il demandera alors à plusieurs passants: “Ramadan? You know? Naked Ramadan?” récoltant à chaque fois insultes et cris outrés.

De retour à leur chambre, le couple tombera alors nez-à-nez avec la police, alertée à la fois par le réceptionniste choqué et par le service informatique de l’hôtel qui avait intercepté leur recherche sur Google. Emmenés au commissariat, c’est le Chef de la sûreté nationale qui leur a signifié qu’ils s’étaient probablement trompés d’endroit. “Il nous a dit que la plage la plus proche était à 650 kilomètres, le long de la frontière avec le Koweït. Et que la plage naturiste la plus proche était probablement en Grèce, à 3000 kilomètres de là.”

Tobias et Sigrid s’en sont sortis avec une interdiction de territoire irakien pendant 5 ans et une reconduite à la frontière… habillés.

Partagez cet article :

TwitterEmail this pagePrint this page


Licensed via Po.et

08-05-19 at 9:21:48 pm

France Télévisions va lancer une version des Z’Amours avec des couples divorcés

Il demande à son enceinte connectée de commander un rasoir chez Darty, il reçoit Rachida Dati

Après avoir acheté l’album des Enfoirés, où retirer ses 17 repas offerts ?

Il doit rendre la cagnotte du Loto qu’il avait gagnée en 1986

Julien Lepers continuerait d’animer Questions pour un Champion tous les soirs dans son garage

Bientôt des travaux de voirie le dimanche matin pour réveiller les Français et les inciter à aller travailler

Le papier autour du carton toilette pourrait bientôt disparaître

Orly: une trottinette s’écrase à l’atterrissage

Tagged with: |